Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 13:39

De nombreuses femmes pensent avant la grossesse que tout est organisé, planifié, que l'on s'occupera d'elles pendant la grossesse.


C'est vrai et faux à la fois. Il est vrai que des visites médicales sont prévues, habituelles, conseillées. En général elles ont lieu du 3ème ou 4ème mois de grossesse jusqu'à la fin de la grossesse. Les derniers temps le rythme s'intensifie pour vérifier que maman et bébé vont bien.


La grande majorité des mamans est suivie par un gynécologue qui en général est un très bon technicien, a des machines de pointe, un vocabulaire parfois difficile à comprendre et surtout bien souvent pas le temps, l'envie (ou peut-être n'y est-il simplement pas assez sensibilisé) de parler.


En effet les consultations se succèdent et lui ce qui l'intéresse ce sont les mesures en tout genre qui vont lui permettre d'évaluer l'état de santé physiologique du bébé et de la maman. Et heureusement !


Alors répondre aux questions de la maman, calmer ses angoisses, prendre le temps d'expliquer tous les risques, tous les bienfaits et toutes les conséquences des examens ... c'est pas son truc. Oui mais la maman alors ? Elle elle a les nerfs à fleur de peau, un corps qui se modifie, parfois des désagréménts dont elle ne connaissait même pas l'existence et qui peuvent lui faire peur, des douleurs ou sensations inconnues ... et alors qui s'occupe d'elle?


Et bien ce devrait être le rôle de la sage-femme. Qui d'ailleurs tant que la grossesse est "normale", non pathologique, est à même de faire le même travail de surveillance que le gynécologue.


Mais la plupart du temps la sage-femme libérale n'intervient pendant la grossesse que pour la préparation à l'accouchement. Et en général ça commence au 7ème mois. Oui mais alors avant qui s'occupe de la maman ? Et même pendant la préparation à l'accouchement la maman vient pour des "cours", elle n'est donc pas là pour parler, poser des questions, pleurer si elle en a besoin. Elle n'est pas là pour être écoutée mais pour apprendre. Cependant les sages-femmes sont en général à l'écoute des mères et leur laisse un peu de place. Mais bon, la séance n'est pas faite pour ça.


Alors qui s'occupe de la maman, de ses états d'âme, de ses questionnements, de savoir ce dont elle a besoin ?


Et bien dans le processus habituel en France : autant dire personne!


Il y a la possibilité de faire avec certaines sages-femmes libérales des suivis globaux de la grossesse. Cela permet de n'avoir qu'un seul intervenant et  de mieux connaître la sage-femme. Dans ce cas les rapports sont plus profonds et permettent plus d'échanges.

Ouf ! Là la mère peut s'exprimer beaucoup plus même si les séances de suivi sont limitées en temps car les sages-femmes sont en sous-effectif dans notre pays.


Pour la très grande majorité des mamans il n'y a aucun suivi autre que purement technique proposé avant le 7ème mois.

C'est bien souvent terrible, difficile à vivre pour ces mamans qui se sentent perdues, ont peur de ne pas y arriver, traversent l'inconnu ... et ne trouvent pas toujours vers qui se tourner.


Alors comment faire ?

Si vous êtes dans ce cas, avez besoin de soutien, d'écoute, de présence, d'être rassurée ... et bien vous pouvez le dire à votre médecin ou votre sage-femme qui prendra peut-être le temps de vous écouter davantage. Je sais ce n'est pas toujours facile surout quand on est déjà fatiguées physiquement ou psychologiquement; mais surtout vous pouvez vous tourner vers des structures associatives qui ont souvent plus de temps.


Et c'est à ce moment-là que je trouve que l'accompagnante à la naissance, ou doula, a toute sa place. C'est une personne disponible, à l'écoute, formée, capable de vous accompagner... Elle peut vous aider, vous donner confiance, vous rassurer ou vous conseiller d'aller consulter un membre du personnel médical. Elle ne pourra pas poser un diagnostique quelconque mais sera un coeur ouvert à votre écoute.

En tous cas, à mon avis, c'est ce qu'elle devrait être. Et en ce qui me concerne je suis toujours disponible, joignable par téléphone, mail ou skype pour les mamans qui me le demandent. Il n'y a dans ce domaine-là pour moi ni dimanche, ni jour férié, ni horaires d'ouverture...

Donc, en cas de besoin, cherchez de l'aide, ne restez pas seule !

et si vous en avez envie ou besoin contactez-moi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lesmeresveilleuses - dans grossesse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des " Mères Veilleuses "
  • Le blog des " Mères Veilleuses "
  • : Voici un espace pour les amoureux de la périnatalité ... en découvrir les différents aspects, les différents intervenants ... pour pouvoir mieux profiter et faire profiter de la période qui entoure la naissance.
  • Contact

Festi'naître

Rejoignez-nous au Festi'naître les 27 et 28 avril 2013 au Foyer rural de Meillac (35270)

PROCHAINES RENCONTRES

FESTI'NAÎTRE Festival de la périnatalité

les 27 et 28 avril 2013 au Foyer Rural de Meillac

 

  Tout l'agenda 2012-2013